Bibliothèque des projets du CNES

27 Mars 2019

Angels

Avec ses 20 kg sur la balance, ANGELS est le 1er nanosatellite industriel français .Il est doté du 1er instrument miniaturisé du système Argos : Argos-Néo.

ANGELS (Argos Néo on a Generic Economical and Light Satellite) est le premier nanosatellite conçu et développé par l’industrie française avec le soutien du CNES. Il est doté d’Argos-Néo, un instrument 10 fois plus petit et consommant 3 fois moins d’énergie que la génération des instruments Argos actuellement en orbite.

Le CNES et la société NEXEYA co-investissent et développent ensemble ANGELS dans une démarche résolument New Space tant dans la gouvernance, la conception, les cycles de développement et de tests, avec un recours systématique à des composants commerciaux miniaturisés. Cette démarche implique une certaine prise de risque mais réduit drastiquement coûts et délais de réalisation.

Débuté en mars 2017, le projet ANGELS prendra fin avec le lancement du satellite miniature à l’automne 2019 depuis le Centre Spatial Guyanais. La société NEXEYA sera alors à même de proposer toute une gamme de nanosatellites de 10 à 50 kg pour des missions à visées scientifiques et opérationnelles telle la collecte et localisation de données émises par des balises, la surveillance maritime, la surveillance du spectre radiofréquence, l’observation de la Terre… Quant au nanosatellite démonstrateur ANGELS, il complètera la flotte des instruments Argos déjà en orbite et sera opéré par le CNES. Le traitement des données sera sous la responsabilité de Collecte Localisation Satellite (CLS), filiale du CNES.